Suède : les exilés de retour à la case départ

2021
En Suède, l’heure n’est plus à l’accueil des migrants mais aux expulsions vers le pays d’origine.
Pendant la vague migratoire de 2015, la Suède, reçoit 162 877 demandeurs d’asile. Parmi eux, 24 000 sont des mineurs non accompagnés afghans. Les services d'immigration, débordés, peinent à traiter leurs demandes avant qu'ils n'atteignent la majorité, réduisant leur chance d'obtenir l'asile. Un temps long durant lequel ces jeunes vont à l'école, apprennent le suédois, imaginent leur futur dans le pays. Mais la Suède a durci sa politique migratoire et exécute des décisions d’expulsion vers l’Afghanistan. Le sort de milliers de jeunes afghans n'est pas scellé. Certains s’accrochent à une loi d'exception qui leur donne une seconde chance de rester sur le territoire suédois. D’autres, sous le coup d'une expulsion vers leur pays d'origine, décident de fuir à nouveau.

Un reportage de 24 minutes de Clémentine Athanasiadis avec François Cauwel et Mathias Lavergne - Rédaction en Chef Anne-Charlotte Gourraud Diffusion dans le cadre de Arte Reportage le 24 avril 2021

Autres réalisations

Chine, le nouvel empire

[ Films ]

Black Friday, les Américains débarquent

[ Presse ]

La disparition de Sophie

[ Films ]

Turquie, le prix des réfugiés

[ Presse ]

Corée du Sud : une jeunesse en fuite

[ Presse ]

Vert d'Opale

[ Films ]

Pourquoi n'est-on plus accro à la Colombie ?

[ Éditions ]

Si j'étais Pékinois

[ Presse ]

Brésil : les fantômes du passé

[ Presse ]
En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience