Corée, au pays des enfants abandonnés

2023
France 2


C'est l'un des secrets les mieux gardés de la Corée du Sud, dixième puissance économique mondiale. Des mères abandonnent leurs enfants, de peur d'être mises au ban de la société. Elles sont pour la plupart des mères célibataires. Les employeurs demandent le livret de famille lors des recrutements et avoir un enfant seule ou hors mariage est une honte. 
A Séoul, le pasteur Lee a installé une boîte à bébés il y a une quinzaine d'années pour permettre aux femmes d'y abandonner leur enfant. Depuis le début de l'année, une trentaine de nouveaux-nés y ont été déposés. 

Ce phénomène ne date pas d'hier. A partir des années 1960, plus de 200 000 enfants coréens ont ainsi été envoyés à l'adoption internationale -la plus grande diaspora d'enfants de l'histoire moderne- nourrissant le business de multinationales. Parmi ces enfants, des Français comme Anna, 50 ans, abandonnée à l'âge de 6 ans. Nous l'accompagnons à la recherche de sa famille biologique dans son pays natal. 
Les mentalités changent, timidement. Des associations d'adoptés exigent l'ouverture des archives des agences d'adoption.


--> Ci contre, les réalisateurs Camille Lepomellec et Minju Song  expliquent la genèse de ce reportage, ce qu’ils ont découvert sur la culture sud-coréenne et la difficulté à recueillir des témoignages.

Autres réalisations

Le village vert 

[ Presse ]

Bienvenue Maestro

[ Docs ]

Ukraine : la guerre des Noël

[ Presse ]

Série : SHAKE
 

[ Brands ]

Histoire, argent, pouvoir : les vrais secrets du Puy du Fou

[ Presse ]

Tout quitter pour la campagne

[ Édition ]

RDC : les gangs mis au pas? 

[ Presse ]

Ukraine, la guerre en musique

[ Presse ]

Amérique du Sud : les enfants du nouveau monde

[ Presse ]
En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience