Québec : les Indiens font leur cinéma

2018
Arte
Au Canada, un phénomène bouleverse les communautés autochtones : chaque année, de nombreux adolescents mettent fin à leurs jours. Le risque de suicide des jeunes amérindiens est 5 à 6 fois supérieur à la moyenne nationale. Les conditions de vie en réserve, la perte de repères d’une jeunesse prise entre culture traditionnelle et monde moderne, la marginalité dans laquelle sont maintenues de nombreuses communautés sont autant de facteurs qui expliquent ces suicides. Sans compter les traumatismes historiques et intergénérationnels qui ont entraîné une forme de « spirale de la dépression » pour des familles entières.
Pour tenter de lutter contre ce phénomène, le studio de création audiovisuelle ambulant de l’association Wapikoni mobile, sillonne chaque année le pays à la rencontre ces communautés. Objectif : aider les jeunes amérindiens de 15 à 35 ans à réaliser eux-mêmes des films. À travers ces vidéos, ils se racontent, parlent de leurs angoisses, mais se réapproprient aussi leur culture, et parfois même, trouvent leur vocation. 

Un film de Ilioné Schultz et Pierre Lascar. Diffusion le 20 octobre 2018 dans le cadre d'Arte Reportage

Autres réalisations

Boomerang, La puce à l'oreille

[ Presse ]

Corée du Nord : le dernier Prince Rouge

[ Films ]

L'appel de la baie

[ Films ]

Vignerons du bout du monde

[ Films ]

Monoï : le trésor de Tahiti

[ Films ]

Les chinois font du camping

[ Presse ]

Côté belge

[ Presse ]

Pourquoi Poutine est notre allié

[ Éditions ]

Le piège des Kim

[ Films ]